Entre Les Lignes

NĂ©gatif 36

Paul Trigalet, le chevalier des précaires

Bernard Ide publie la biographie du prêtre-ouvrier carolo, militant du logement, qui s’appuie sur les plus faibles pour changer le monde.

Marcel Leroy

Pour les quatre-vingt ans de Paul Trigalet, le fondateur de Solidarités Nouvelles, des témoins de son parcours avaient rallié le jardin prolongeant la maison de Karin La Meir, à Jumet.

AddThis Social Bookmark Button
Lire la suite...
 

Roger Job et Frédéric Loore au Musée de la Photo

Avec les deux reporters qui ont accompagné les flics des stups de Charleroi pendant cinq mois, le public a découvert ce journalisme qui va au plus près de la société.

Marcel Leroy

Tous les deux mois, le Musée de la Photo de Mont-sur-Marchienne organise une rencontre avec un ou une photographe. Ces soirs-là, les gens vont au coeur des images en écoutant leurs auteurs.

AddThis Social Bookmark Button
Lire la suite...
 

Franco Meggetto et la Fille du Triangle

Premier roman

Marcel Leroy

Dans ce polar rondement mené, l’ancien reporter judiciaire nous entraîne dans les rues de Charleroi, à la recherche de l’assassin d’Irina, jeune prostituée venue de l’Est. Dans les pas de l’inspecteur Bianchi, l’auteur explore une ville et parle des gens qui y vivent.

AddThis Social Bookmark Button
Lire la suite...
 

Jean-Claude Vanden Eynden, fidèle à Mont-sur-Marchienne

En 1966, jeune lauréat du Concours Reine Elizabeth, le pianiste donnait le récital inaugural des Soirées musicales locales.Un demi-siècle plus loin, il répond toujours à l’appel de la belle équipe de mélomanes bénévoles qui a organisé plus de 240 concerts en un demi-siècle. Roland Guillaume raconte...

Marcel Leroy

Ce samedi 16 avril 2016, à 20 heures, quand il posera les mains sur le clavier du piano, à l’entame du concert des cinquante ans des Soirées musicales de Mont-sur-Marchienne,

AddThis Social Bookmark Button
Lire la suite...
 

“De si vieux ennemis” par Alain Van Der Eecken

Premier roman

Lancé dans une picaresque dérive à travers l’Europe, aux trousses de son amie Palmyre, Victor Dombes suit la trace de vieux fachos actifs dans les paradis fiscaux et explore la face sombre de la finance mondiale. Son style décape comme un pur malt au bar du “Hairy winckle”.

AddThis Social Bookmark Button
Lire la suite...
 

Trois Bruxellois et des Royal Enfield

Sur la Route de la Soie. En juin, de New Delhi, Donald, Thibault et Léopold mettront le cap sur Enfield, England, où furent créées leurs bécanes. Ces cinéastes bourlingueurs traverseront l’Asie centrale, le Caucase et la vieille Europe.

Marcel Leroy

Gare du Midi. Tant de voyages commencent ou se terminent en ces lieux où l’on peut s’asseoir dans un coin et suivre les gens qui se croisent, avec leurs histoires qu’ils ne partageront sans doute pas.

AddThis Social Bookmark Button
Lire la suite...
 

Bruxelles, ma belle

Après Zaventem et Maelbeek, autour de la ville blessée, on comprend que des innocents sont morts pour leur idée de la vie. C’est en leur nom qu’il faut garder la tête haute.

Marcel Leroy

Bruxelles, ma belle, chantait Annegarn. Des fanatiques veulent balayer comme des verres sur une table de bistrot tes idées de liberté, de tolérance et ton art de vivre dans une cité métissée.

AddThis Social Bookmark Button
Lire la suite...
 

Rocco Granata au Bois du Cazier

Le fils de mineur de Waterschei qui a vendu 100 millions d’exemplaires de “Marina”, éternelle chanson d’amour, a uni sa voix à celle de Gaetano, ancien mineur. Lors d’une visite guidée par le conservateur du site, l’artiste pensait à son père, parti de Calabre en 1948.

Marcel Leroy

Marcinelle, fin d’après-midi, soleil et fraîcheur de mars. Gaetano La Valle, un ancien mineur, en tenue de travail, bras-dessus bras-dessous avec Rocco Granata, chante le refrain de “Marina.

AddThis Social Bookmark Button
Lire la suite...
 

Kid Noize, le singe en Mustang bleue

A Mons, dans la ville du futur qui jouxte la cité ancienne, le public du festival Pixels a écouté le DJ tombé du ciel raconter son histoire. Suite à l’écran...

Marcel Leroy

Kid Noize boit un coup, tourne en rond. Il revoit dans sa tête le film de ce qu’il voudrait faire passer. Dans dix minutes, il sera devant le public du festival Pixels. Il parlera de créativité.Sept heures du soir, jeudi 26 février 2016.. La nuit est tombée depuis peu.

AddThis Social Bookmark Button
Lire la suite...
 

Bouli Lanners: “Vivre ce n’est pas que respirer”

A Charleroi, au cinéma Le Parc, à l’avant-première des “Les premiers, les derniers”. Lors du débat avec le public, une jeune femme demanda à Bouli comment espérer quand on est sans boulot. Et l’artiste de répondre avec cette réplique extraite de son film. Michaël Lonsdale énonce avec une gravité nimbée de joie obscure.

Marcel Leroy

Bouli Lanners est peintre, au départ. Cinéaste et comédien, ensuite. Pour monter à bord de son dernier film, “Les premiers, les derniers”, il faut se mettre dans la peau du peintre.

AddThis Social Bookmark Button
Lire la suite...
 

Plus d'articles...

  • «
  •  DĂ©but 
  •  PrĂ©cĂ©dent 
  •  1 
  •  2 
  •  3 
  •  4 
  •  5 
  •  6 
  •  7 
  •  8 
  •  9 
  •  10 
  •  Suivant 
  •  Fin 
  • »
Page 1 sur 17

Pourquoi faire un don?

Infolettre

Amis du Monde Diplo.

A lire

left direction
Ils ont voté le Brexit !
var addthis_config = {username : 'entreleslignes', services_compact : 'facebook,twi...
Le monde bouge. Nous aussi.
Pour un site qui se veut le chantre d'un monde plus libre, plus Ă©gal et plus fraternel, l...
France et Belgique sous l'orage et la grève
Pour des raisons familiales, j'ai dĂ» faire un saut de Bruxelles Ă  Montpellier. DĂ©part m...
Que se passe-t-il dans les prisons...?
Jean-Claude Salemi var addthis_config = {username : 'entreleslignes', services_compa...
Paul Trigalet, le chevalier des précaires
Bernard Ide publie la biographie du prêtre-ouvrier carolo, militant du logement, qui s’...
Le « mur de l’eau »
Nous avons été inondés, voire même submergés par trop d’eau. Et pourtant, ces désa...
Kant Ă  l'info...
Jorge Copuse var addthis_config = {username : 'entreleslignes', services_compact : '...
La convalescence du commissaire...
Jean-Claude Salemi var addthis_config = {username : 'entreleslignes', services_compa...
Complètement noyé
L'actualité, finalement, c'est comme une crue : on la voit arriver, on constate les dég...
Laconismes
Devenez lanceur d’alerte sans diplôme Roger Avau ÉLOGE DE LA MÉMOIRE Un archéolog...
D’Est en Ouest : Café Society
Cinéma Lucie Van de Walle Le 11 mai dernier, le film “Café Society” de Woody Alle...
Piano & vélo
Jean-Claude Salemi var addthis_config = {username : 'entreleslignes', services_compa...
Malte, refuge ou impasse ?
Sur une île minuscule et belle, des demandeurs d’asile somaliens rêvent d’une Europe...
Laconismes
La vérité ? Ça doit sortir sous peu. Roger Avau ÉLOGE DE LA MÉMOIRE Ô temps, ô m...
Roger Job et Frédéric Loore au Musée de la Photo
Avec les deux reporters qui ont accompagné les flics des stups de Charleroi pendant cinq ...
Rompez
Anne-Catherine Van Santen var addthis_config = {username : 'entreleslignes', servi...
Scène de rue à Bruxelles...
Jean-Claude Salemi var addthis_config = {username : 'entreleslignes', services_compa...
Acte 3, fin
Jorge Copuse var addthis_config = {username : 'entreleslignes', services_compact : '...
Acte 2
Jorge Copuse var addthis_config = {username : 'entreleslignes', services_compact : '...
Acte 1
Jorge Copuse var addthis_config = {username : 'entreleslignes', services_compact : '...
right direction

Nous parrainons

Bruxelles Bondy Blog

Pour.Press

POUR

Sondage

On ne peut pas accueillir toute la misère du monde est une phrase
 

Photos, au hasard ...

Je bouge, alors suivez-moi : EntreLignes
Twitter
You are here: Accueil Toutes les publications Marcel Leroy - NĂ©gatif 36

Pour toute information :


Logo Entre les Lignes

QRCode-ELL-Pt